Par les champs, les déserts, les bois, les jardins ou les rues, depuis longtemps il est des œuvres de l’art installées à ciel ouvert. Elles existent en leur lieu, dans leur temps ; elles vivent dehors. Créations d’homme, elles se mesurent à l’échelle du paysage, du cosmos ou du monde vécu. Avec modestie ou bravade, c’est selon. Elles vivent encore au travers de leur souvenir photographique ; elles font image. (Christophe Domino, À ciel ouvert)

sculpturecheval