23 août 2015

Carburant...

Pour agir et penser, le corps doit recevoir du carburant que brûleront les nerfs et les muscles... le combustible ATP ne s'achète pas. Vous devez le fabriquer... (Dr. Edmund Jacobson)
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [42] - Permalien [#]

22 août 2015

Une clôture...

Le silence est une clôture autour de la sagesse... (Proverbe Allemand)
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
21 août 2015

La notion du temps...

La notion de temps passé est une chose étrange et parfois contradictoire. Il serait raisonnable de supposer que des années passées dans la routine ou que nul événement n'a égayées paraissent interminables. Il devrait en être ainsi, mais cela n'est pas. Ce sont les années mornes qui ne laissent pas de traces. Une période d'action où s'inscrivent les blessures du drame ou les craquelures de la joie, laissent une impression de temps dans la mémoire, car il faut du temps pour se remémorer ce qui a marqué cette période. Les... [Lire la suite]
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
20 août 2015

L'eau dormante...

Il est des silences qu'il ne faut pas déranger. Pareils à l'eau dormante, ils apaisent notre âme. (Yasmina Khadra)
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
19 août 2015

L'oiseau...

L'oiseau a un petit corps faible et léger, mais il a aussi des ailes pour voler librement dans les airs. Il demande seulement au créateur le chant et la liberté de mouvement. Comme l'oiseau, le vériatable enfant de Dieu aspire seulement à s'envoler chaque jour dans les étendues célestes pour en rapporter la lumière et la joie! (Omraam Mikhaël Aïvanhov) Petit moineau domestique
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
18 août 2015

Le punch du bonheur...

Ingrédients: Prenez vous tel que vous êtes. Enlevez la pelure d'égoïsme. Arrachez les graines de pensées malveillantes. Préparation : Versez dans un grand bol de conviction que la vie vaut la peine d'être vécue. Ajouter une pincée d'humour et d'optimisme. Sucrez avec de l'amour. Remuez avec la ferme intention de faire de votre mieux. Otez tous les préjugés. Garnissez de douceur et de courage. Servez avec un sourire et un mot aimable. EFFET GARANTI !
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [54] - Permalien [#]

17 août 2015

Une goutte d'eau sur une pétale de fleur...

Une goutte d'eau en suspend sur un pétale de fleur, c'est tout l'éclat de la lune qui se reflète en son cœur. Fragile, elle tombe sur le buvard de la terre, se disperse, s'infiltre… s'enterre. Comme un rituel, elle s'évapore, puis s'étiole, s'unit à l'atmosphère... et s'immole. Mille gouttelettes d'eau se jettent à la mer, comme attirées par un aimant... comme ça, par amour, pour ne faire plus qu'un avec l'océan. (Maritxan)
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
16 août 2015

Le héron...

Le héron, tout particulièrement, du fait de sa grandeur et de sa capacité à rester debout sur une patte des heures durant, évoque la connaissance de soi. Il est comme en méditation et il a souvent le pied dans l'eau, ainsi participe-t-il de trois éléments en même temps : la terre, l'eau et l'air. La capacité de se connaître soi-même provient toujours de ces moments que nous consacrons à nous regarder nous-mêmes et à examiner nos pensées, nos émotions, de même que ce qu'elles génèrent et provoquent dans notre environnement. Nous... [Lire la suite]
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
15 août 2015

Bâtir un mur...

C'est le chant des galets qui enseigne la manière de bâtir un mur... Et quand un galet ne se trouve pas bien dans un mur, le mur ne se trouve pas bien debout... (Pierre Jakez Hélias)  
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
14 août 2015

Sublime...

Un mot doit être avancé pour rendre compte de l’expérience du marcheur qui évolue dans des paysages grandioses, c'est le mot de sublime. Il peut paraître grandiloquent à première vue et, de plus, ne recouvrir qu’un sens vague et indéfini. En fait, les philosophes lui ont donné un sens rigoureux de sorte qu’on peut en user à bon escient. Dans le langage philosophique, le sublime désigne un sentiment très particulier et rare, celui qui s’empare d’un individu quand il est confronté à quelque chose qui le dépasse, qui le submerge et qui... [Lire la suite]
Posté par Maria-Lina à 00:01 - - Commentaires [45] - Permalien [#]